Le point de libre choix de l’humanité

Rav : De génération en génération l’ego se développe et la souffrance également. Il migre de génération en génération. Tu demandes si nous ressentions de la
souffrance aujourd’hui. La souffrance que nous avons ressenti par les gens lorsque durant des catastrophes pénibles de l’humanité comme des ouragans, des désastres naturels, des éruptions, des explosions publiques, nucléaires donc que ça signifie que maintenant cela nous a corrigé et nous avons choisi
notre chemin ? Non en fait ce n’est pas comme ça qu’on choisit le bon chemin. En fait tu ne le choisis pas. Tu passes par des coups de la nature et … Prend n’importe quelle personne et choque-le avec et électricité ou bât-le avec un bâton, naturellement notre ego obéira à ces actions. Ce n’est pas un choix et la
nature ne fait pas cela. C’est intéressant comme la personne fait son propre choix. Elle choisit en fait le développement correct. Lorsque la nature se développent du végétal vers l’animal, alors ensuite notre monde est un résultat des coups de la nature. Mais en fait nous devons nous élever. Nous avons besoin d’un système de connaissances appelé la sagesse de la kabbale et pas de se développer par les coups et les erreurs. Nous pouvons simplement montrer à l’humanité maintenant que soit on s’unit, soit il y aura un déluge. Regardons en Australie ce qui se passe. Ces éruptions volcaniques partout et les mouvements des plaques, comment les planètes commencent à secouer … En fait tu n’auras pas le choix. Ce petit ego, avec ton petit ego, s’il n’est pas d’accord avec cela. En fait moi je parle de consciemment s’élever à degré supérieur, après les états végétales et animales, le fait est qu’également aujourd’hui nous sommes prédisposés à cette pensée que nous devons nous élever, nous élever au-dessus de nous mêmes. Comme dans cette étape de transition entre le minéral, végétal appelée les coraux et du végétal à l’animal appelée … et  entre le niveau humain et le degré supérieur il y a quelqu’un qu’on appelle le kabbaliste. Et si tu prends
ces qualités animales que la personne a dans le monde et incluent en elles les
qualités de la personne à un degré supérieur, cette ascension n’est pas influencée par les forces de la nature mais il fait ça consciemment. C’est ce qu’ont fait lorsque nous apprenons, nous étudions la liberté de choix. Lorsque nous apprenons comment créer des états spécifiques qui sont en nous et autour de nous, nous changeons nous mêmes de l’état de l’ego et nous nous élevons à un autre degré où on peut l’équilibrer avec des bonnes forces qui apparaissent en nous et qui sont opposées à cet ego. Et on existera entre ces deux forces, entre l’altruiste et l’égoïste. Et alors, au-dessus de cela, de cette connexion entre ces deux forces, on pourra exister. Cela sera notre prochain état. Donc c’est ce qu’on appelle la ligne médiane. J’espère que consciemment on arrivera à cette décision. Et dans la liberté de choix nous atteindrons cet état sans guerre mondiale.
L’animateur : Comme vous avez dit quand la nature veut nous  amener et nous donne un choix, est-ce qu’il n’y aura plus de cataclysmes et de catastrophes ?
Rav : Bien sûr il y a pour le moment une petite partie de l’humanité qui prennent sur eux cette expérience parce qu’ils n’ont pas le choix. Et vraiment il n’y a pas de choix. Tout le monde en parle mais tout simplement il faut réaliser cela et vraiment nous secouer un petit peu, prendre sa décision.
L’animateur : Quel le but de cela ?
Rav : Une accumulation de souffrance amène quand même l’humanité à penser à quoi faire. Bien sûr ça mènera à quelque chose (6:17)
m’aidera quelque chose mais la question
différence
allez comme ceci est une souffrance
supplémentaire amènera ce limogeage est
ce que la nature nous programmer vos
zone euro il veut pas là l’école ne pas
y aller procès bicyclette mais il veut
pas y aller
il préfère
faire ses jeux joués sur la la console
bien sûr il est la liberté de choix pour
choisir où ça et on existe en fait
hormis certaines restrictions et il peut
dire je peux être conclu dumont froid
libre et je vais faire mon choix il faut
comprendre quel est ce cadre de la
liberté de choix et il voit sinon
regardez nos vies est ce qu’on est libre
ou quoi que ce soit non rien de la même
manière nous pouvons choisir la
spiritualité plutôt que la punition ray
et la récompense
je ne veux pas être puni je ne veux même
pas de récompense non plus je veux être
complètement libre indépendante non cet
état n’existe pas est ce que tu vois tu
dois comprendre ces concepts principaux
os etc circonstances qui nous amène à la
liberté la liberté c’est un état
spéciale qui est atteint l’icm ans dans
la cadre spécifique la d’ordre le lien
spécifique peut pas parler de liberté
n’est pas de restriction à cela même
maintenant à 7 minutes
si tous ensemble nous sommes comme un
solde tout à ce désir une seule
attention qui nous atteindrions
complètement notre achat leurs yeux
notre existence ici ne ressentiront nous
sommes tous une seule âme
dans une dans un monde parfait
0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *