Comprendre la gouvernance supérieure

Question : Pourquoi percevoir le mal est-il une négation de l’autorité du Créateur plutôt que d’accepter Sa providence comme mauvaise ? S’Il dirige, quelle est la raison pour laquelle je ressens le mal ?

Réponse : Ce n’est pas la question. Ce que vous ressentez n’est pas important pour le Créateur, ni même pour vous. L’essentiel est que si vous percevez la providence supérieure comme mauvaise, vous ne la comprenez pas correctement. Pour cela, vous devez être en équivalence de forme avec la gouvernance supérieure.

Maintenant, vous êtes comme un petit enfant qui est obligé de faire quelque chose car ses parents lui ont demandés et il pense qu’ils sont méchants. Comment lui conseilleriez-vous d’agir ? Vous lui diriez : « Tu dois comprendre qu’ils veulent ce qu’il y a de mieux pour toi. S’ils te traitent « bien », ce ne serait pas bon pour toi. »

Nous devons comprendre l’autorité du Créateur. Alors, nous verrons le monde correctement et nous révélerons pourquoi Il agit de cette manière. Nous allumons la télévision, ouvrons un journal, accédons à Internet et recevons un flot d’informations et de commérages…

Nous ne pouvons pas en comprendre le sens, mais tout ceci relève de la gouvernance du Créateur. Si nous pouvions voir l’image générale, nous comprendrions la manière dont Il dirige toute l’humanité et comment nous pouvons L’aider en cela, comme un enfant qui veut comprendre ce que ses parents veulent de lui.

L’influence de l’environnement dans vos choix

Nous nous trouvons sous l’influence de notre désir de recevoir, c’est ce que nous avons. Il y a en nous un désir de recevoir égoïste, et grâce à la lumière, il s’éveille plus ou moins, et prend différentes directions. Et il y a le point dans le cœur, qui nous éveille vers un autre but, mais nous ne pouvons rien faire avec. Tout le contrôle que nous pouvons exercer sur nous même ne peut se faire qu’à travers l’influence de l’environnement.

Ils nous faut également faire attention, durant la journée, je vis de nombreuses situations, lesquelles viennent du Créateur, de la lumière supérieure, de la Nature, auxquelles je ne participe pas. Alors, je ressens toutes sorte d’émotions. Comment puis-je déterminer quel contrôle j’ai sur mon corps? Uniquement grâce à l’environnement, dans la mesure où je l’organise, dans la mesure où j’y suis connecté. En fonction de cela, je reçois une source supplémentaire qui m’influence et je pourrais alors faire face, plus ou moins.

Peut-être même je peux jouer avec cela. Si je suis davantage connecté au groupe alors je m’élève au dessus de mes sentiments et de mes pensées. Si je suis moins lié au groupe alors je m’éloigne du don et me rapproche de la réception, et je me trouve d’avantage sous le contrôle de mon désir de recevoir. Peut-être que je peux faire de tels exercices à chaque fois et de plus en plus ressentir où je me trouve ou sous le contrôle du groupe ou sous le contrôle de mon mauvais penchant. L’un des deux, il n’y a pas d’autre option. Et ainsi je peux m’évaluer et clarifier par moi même grâce à un tel jeu.

Ce jeu c’est mon contrôle de la situation et je ne disparaîtrai dans le groupe, et oublie mon désir de recevoir qui me dirige. Non, je veux être précisément dans l’un comme dans l’autre. Etre dans une certaine mesure… non pas vraiment au milieu, je ne dirais pas le milieu, mais ici la question est quelle est la situation optimale dans laquelle être dans mon intérêt : sous le contrôle du désir de recevoir ou bien sous le contrôle du groupe, je me trouve comme entre les deux et de là je construis ma nouvelle maison, mon nouvel environnement.

Essayer ainsi de vous positionner et de ressentir cela dans la journée.

Congrès virtuel – un résumé

Du 19 au 21 octobre 2018, s’est tenu le premier congrès virtuel de Kabbale, avec la participation de plus de 3.482 personnes dans une centaine de lieu différents sur le globe.

 

Voici un petit résumé des points importants.

Les cours du congrès :

 

Un retour en image

Avec un petit clip musical qui résume les différents moment du congrès.

 

Votre retour nous intéresse

Si vous avez pu participer au congrès même de façon indépendante, votre retour est important pour que nous puissions améliorer l’organisation de la prochaine rencontre de ce type, donc si vous pouvez prendre 5 minutes et juste remplir le formulaire suivant : Formulaire de retour.

Merci à tous.

Congress in Germany: 25-27 August

This content is only available to members.

« All as One » in Rome: 28-30 July

This content is only available to members.

Annual European Congress: Vilnius, November 3-5

From Italy and Germany, we head east – rocket speed ahead to the grand finale in Vilnius, Lithuania!

This is going to be the biggest European event of the year, accumulating and building upon the achievements in the previous conventions. This is a unique opportunity when the entire European continent plans to make huge efforts to gather in one place. In these three days, Europe will become the central focus of the entire worldwide Bnei Baruch – definitely not one to miss!

Take a look at what happened last year in Prague: 

 [insert pics slideshow]

 

Did you know that congresses allow a person to achieve the equivalent of 6 months or 1 years work in just three days? This is because when such a large amount of people gather with one purpose, it generates an extremely powerful force. Such an atmosphere helps us to truly concentrate in a way that we are usually unable amid the distractions of daily life, and thus we dive into a completely new depth in our understanding and attainment.

On the menu:

  • Lessons with Michael Laitman (with Q&A)
  • Workshops
  • Gathering of friends
  • Cultural evenings
  • Festive Meals
  • & More

Watch this space: More information coming soon! 

 

 

 

Next Webinar: « Is Kabbalah a gateway to Freedom? »

Set the time: Sunday, 14.00 UK time (15.00 CET)

Webinar with Michael Laitman on the topic: « Is Kabbalah a gateway to Freedom? »

Live on www.facebook.com/Kabbalah.info

 

Ahhh… Freedom!

We all crave it. We are all seeking it. But what is it? And more importantly, is it attainable?

 

Let’s talk about it. Bring your questions – at 14.00 this Sunday.

See you there!